Que visiter à Saint Domingue en 2 jours?

Si vous êtes en voyage en République Dominicaine, vous ne pouvez pas quitter le pays sans visiter Saint Domingue. Première ville du nouveau monde, Santo Domingo vous fait voyager dans le temps à l’époque des pirates en particulier dans la zone coloniale. Néanmoins, la “cuidad colonial” (ville coloniale) n’est pas la seule pépite à découvrir. Entre modernité et histoire, la ville vous dévoilera ses différentes facettes. Dans cet article, je vous présente les sites incontournables à découvrir à Saint Domingue.

Ah!! Qu’est ce qu’on se sent bien dans les Caraïbes avec le climat tropical, les plages de sable blanc dans un petit resort tout inclus à Bavaro, avec pour programme excursions et farniente dans un cadre paradisiaque. Oui mais la République Dominicaine c’est beaucoup plus que ça! La capitale vous ouvre les portes de son histoire, à travers ses monuments, musées, édifices coloniaux et historiques. Alors c’est parti pour la visite!

La Zone Coloniale

La zone colonial, c’est la partie de la ville la plus connue et la plus touristique. Elle a d’ailleurs été classée au patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1990. Fondée en 1496 pendant la colonisation, le temps s’est comme arrêté dans cette partie de la ville. L’influence culturelle des colons espagnols y est très forte.

L’itinéraire que je vous présente commence à la Puerta de las Reales Atarazanas au bord du fleuve Ozama. En passant par cette porte, vous arrivez tout de suite sur la Plaza de España, là où se trouve l’alcazar de Colón.

Alcazar de Colón

Moi devant Alcazar de Colon - Santo Domingo 2

Premier palais fortifié du nouveau monde, il fut la résidence familiale de Don Diego de Colón. Aujourd’hui converti en musée, l’alcazar est le monument emblématique de la Zone Coloniale. A l’autre bout de la place d’Espagne vous trouverez de nombreux bars et restaurants… Endroit privilégié en fin d’après-midi lorsque le soleil commence à se coucher, se reflétant sur le monument.

Entrée : 100 pesos (2 euros)

Alcazar de Colon - Saint Domingue

Alcazar de Colon vu depuis musée casas reales

Musée de las Casas Reales

Musée de las casas reales dans la Zone Coloniale
Statue de Taureau devant Musée de las Casas Reales

canon devant le Musée Casas Reales

Panthéon National

Cette visite est très intéressante si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l’ile d’Hispaniola (République Dominicaine) pendant l’ère Trujillo.

Le panthéon national est un mausolée où reposent les héros de la République Dominicaine (sauf Duarte, Mella et Sanchez qui reposent à l’Altar de la Patria).

Ce que j’ai trouvé assez surprenant c’est que sur les 47 tombes présentes dans le monument, certaines sont vides et en attente de leurs futurs héros. Notre guide nous explique que Maria Trinidad Sanchez, combattante pour l’indépendance, enterrée au mausolée, a confectionné le premier drapeau dominicain. On y voit également le cadeau de Franco fait à son ami Trujillo, alors président de la République Dominicaine (le lustre géant que vous voyez sur la deuxième photo).

Entrée : Un guide vous proposera une visite du monument. Il vous expliquera que cette visite est gratuite. Néanmoins, à la fin de celle-ci, il vous demandera une contribution. Un pourboire est donc vivement encouragé. Si vous ne souhaitez pas être accompagné(e) d’un guide, vous pouvez également faire la visite seul(e).

Intérieur du Pantheon National de Saint Domingue

Intérieur du Panthéon National à Saint Domingue

Parque Colón

À quelques rues du Panthéon se trouve le parc Colón, lieu incontournable lors de votre visite à Saint Domingue. Ce parc se trouve au cœur de la zone coloniale et est très animé de jour comme de nuit. Elle est reconnaissable grâce à sa statue de Christophe Colomb. De nombreux bars, restaurants entourent le parc, ainsi que la cathédrale Santa Maria La Menor et l’hôtel de ville avec ses couleurs pastels. Profitez des bancs à l’ombre pour écouter les musiciens de merengue.

Statue de Christophe Colon à Saint Domingue
Merenguero sur la Plaza Colon à Saint Domingue
Place colon dans la Zona Colonial

Cathédrale Santa Maria La Menor

Interieur de la cathedrale Santa Maria La Menor

Calle el Conde

La calle El Conde est cette longue rue piétonne qui traverse toute la zone coloniale depuis le Fleuve Ozama jusqu’au “Parque Independencia“. Rejoignez la puerta del Conde depuis le parc colon par cette rue. Vous y trouverez des boutiques de souvenirs, des restaurants, des bars à jus, des glaciers. Cette rue est très vivante et les Dominicains s’y retrouvent pour y jouer aux dominos ou aux échecs. Les couleurs pastels font le charme de cet endroit.

calle el Condé - Palacio Consistorial de Santo Domingo colonial

Calle el Condé - Zona Colonial

Calle el Conde à Saint Domingue
Calle el Conde - Saint Domingue

Parque Independencia

Au bout de la “Calle el Conde” se trouve le parc de l’indépendance. On y accède par la porte del conde (Puerta del Conde). C’est un lieu hautement patriotique pour plusieurs raisons : il fut la scène du premier acte vers l’indépendance en 1844, le lieu où le premier drapeau dominicain fut hissé et également le lieu où reposent les pères de la patrie (Altar de la Patria).

Avant d’arriver au mausolée, vous traversez une place entourée de bustes des figures importantes de la République Dominicaine.

puerta del conde au parc independencia

L’Altar de la Patria est donc le monument où reposent les 3 pères de la patrie : Juan Pablo Duarte, Francisco del Rosario Sanchez et Ramon Matias Mella. Ces 3 personnages ont conduit à la libération de la République Dominicaine par rapport à l’occupation d’Haiti. Suite à ces événements, ils sont considérés comme des héros nationaux.
Altar de la patria à Saint Domingue
Statues des padres de la patria à Saint Domingue

El malecón

Visiter Saint Domingue ce n’est pas que la Zone Coloniale. Le bord de mer, appelé malecón, est aussi un lieu incontournable de la capitale.

C’est un lieu de vie très apprécié par les habitants de la ville. Les “capitaleños” s’y rendent pour se balader, profiter de la brise marine, faire du sport ou tout simplement s’assoir à la terrasse d’un bar et se rafraichir avec une bonne “Presidente” ou un petit rhum. Si vous ne savez pas ce qu’est la “Presidente”, c’est que vous n’avez pas lu mon article sur la gastronomie dominicaine!

Le Malecón commence au niveau de la “porte de la miséricorde” en passant par l’obélisque Macho, la plage Guibia et s’étend jusqu’à l’avenue de Lupéron. Cependant, les lieux de balades les plus sympas se trouvent entre l’obélisque Macho et la plage Guibia. La vie nocturne y est très animée, au rythme de la bachata et du merengue. Des balançoires , hamacs et équipements divers rendront votre moment de détente face à la mer plus agréable sous les cocotiers!

Moi devant le Malecon de Saint domingue

Los tres ojos

L’un des mes endroits préférés autour de Saint Domingue et qu’il ne faut absolument pas manquer est le parc national des “tres ojos”. Cet endroit se trouve sur la route en direction de Boca Chica. Les “3 yeux” ce sont en fait 3 lagons souterrains d’eau fraîche et cristalline au fond de grottes qui servaient à l’époque de refuge aux Tainos.

lagon dans le parc de los tres ojos à Saint Domingue

Ces lagons sont semblables aux cenotes au Mexique. Lorsque la lumière du soleil atteint ces lacs, l’eau y est incoyablement bleu-turquoise! Malheureusement, il est interdit de se baigner dans ces lacs (même si c’est extrêmement tentant!).

Cependant, vous pourrez accéder à un quatrième lac par une petite barque en bois à travers la grotte. La traversée vous révèlera le seul lac en plein air entouré de roches et de végétation luxuriante.

le quatrième lagon du parc los tres ojos

Entrée : 200 pesos pour les touristes, 100 pesos pour les dominicains, 25 pesos pour faire la traversée.

Plaza de la bandera

La place du Drapeau est remarquable autant par sa structure que par les valeurs qu’elle représente.

Hautement patriotique, ce lieu rend hommage à l’un des symboles les plus forts du pays : le Drapeau. La place est d’ailleurs entièrement entourée par des dizaines de drapeaux.

Pour comprendre l’importance du lieu, il faut aussi comprendre les valeurs du drapeau dominicain :

  • le rouge pour le sang versé par les patriotes lors des batailles pour atteindre l’indépendance
  • le blanc pour la paix et l’union du peuple dominicain
  • le bleu symbolise le ciel d’où Dieu protège la nation et les idéaux dominicains.

Plaza de la bandera à Saint Domingue

Vu du dessus, la place prend la forme de croix (que l’on retrouve aussi dans le drapeau). Au centre de cette place, l’arc symbolise l’unité du peuple dominicain. Une sculpture s’y tient, représentant la patrie soutenant le corps d’un soldat. À cet endroit repose le corps du soldat inconnu.

Cette place se trouve dans la partie ouest de Saint Domingue dans un endroit à très fort trafic routier entre l’avenue du 27 février et l’avenue Lupéron.

La République Dominicaine est surtout visitée pour ses plages et sa nature. Mais c’est également un pays riche en histoire et en culture. Ce que vous découvrirez si vous decidez de visiter Saint Domingue, la première cité du Nouveau Monde, et ses monuments et musées. Vous trouverez de plus amples informations sur le site de godominicanrepublic.

Suivez moi sur Instagram pour voir plus de contenu sur la République Dominicaine et n’hésitez pas à me laisser en commentaire vos impressions.

2 Comments

  • EmilieRD
    Posted 2 octobre 2019

    Elles sont vraiment belles tes photos!

    • Raquelita la viajera
      Posted 3 octobre 2019

      Merci Emilie. J’essaye de soigner mon contenu et je suis ravie qu’elles te plaisent! Je vais t’en envoyer quelques unes pour mettre dans l’article que je te dois!

Leave a comment